Who are we?

Members of the FDN Federation are Non-Profit Internet Service Providers sharing common values: volunteer-based, solidarity-driven, democratic and non-profit working; defense and promotion of Net neutrality.

As such, the FDN Federation aims at making its members be heard in debates about freedom of speech and Net Neutrality.

It provides its members with tools to grow and address issues surrounding their missions as Internet Service Providers.

FDN Federation signs open letter to BEREC and national regulators on net neutrality

In a joint letter, FDN Federation, with 72 other civil society organisations from the five continents, calls on the European Telecom Regulators to uphold net neutrality in their current negotiations about the future of the Internet in Europe.

The FDN Federation joins the Save The Internet initiative !

BEREC, the European Telecoms Regulation organization, is about to produce recommendations in order to interpret the ambiguous Net Neutrality European Parliament's law last voted in october. BEREC is aiming to facilitate its application in Europe members states.

Call for Participation: General Assembly of the FFDN

The FDN Federation will hold its upcoming General Assembly in May, in western France. Besides the formal Assembly, it's mostly an opportunity for all non-profit ISPs of the Federation to meet, present their projects, and discuss.

We would like to invite other DIY ISPs or community networks, so that they can share their experience.

Pages

Revue de presse

Comment le Conseil d’État a sauvé la conservation des données de connexion

Le Conseil d’État a rendu hier son arrêt dit French Data Network. Un arrêt d’assemblée pour un sujet à la hauteur de l’enjeu, celui de la conservation des données de connexion. Une décision à l’image des conclusions du rapporteur public, contrastée, longue et technique. Next INpact vous propose un long format pour plonger dans ses rouages.

Au Conseil d’État, avis de tempête sur l’océan des données de connexion

Plus de deux heures de conclusions, un tunnel de considérations juridiques très aiguisées pour un sujet ardu, celui de la conservation des données de connexion, le tout mélangé avec le bouillon de la loi Renseignement, texte déjà complexe s'il en est. Ajoutés à cette mixture, un vol dans les hautes sphères du Code des postes et des communications électroniques, dans le droit de l'hébergement et au-dessus de multiples décrets d’application.

Conservation des données de connexion : vers des conclusions contrastées au Conseil d'Etat

Plusieurs requêtes seront auscultées devant l’Assemblée du contentieux. Dans cette formation exceptionnelle, la juridiction poursuivra l’examen de ces procédures initiées par FDN, FFDN, la Quadrature du Net, Igwan et Free, seul FAI parmi les mastodontes du secteur, à être monté aux barricades du droit.

Repéré sur les sites et blogs des membres de la fédé

Racine Joigny : Appel à participation pour le projet pilote d'appropriation citoyenne des réseaux fibres optiques.

Tags: 
Appel à participation pour le projet pilote d'appropriation citoyenne des réseaux fibres optiques. La fibre en cours de déploiement à Joigny est propriété du département de l'Yonne. Pourtant, la tête du réseau (le NRO, clé de voûte de l'ensemble) est installée dans un bâtiment privé d'Orange. Cette situation n'est pas acceptable, ni politiquement, ni financièrement.

Soutien aux collectifs du Mix'art Myrys

 Le Mix'art Myrys est un haut lieu culturel autogéré de Toulouse où certains d'entre nous avons été et nous avons des échanges. Ce lieu héberge de nombreuses structures et rayonne dans le milieu de la culture et de l'art indépendant. Ce lieu autogéré est menacé de fermeture suite à une décision administrative !

Arpentage du rapport de Mounir Mahjoubi sur le tracage des données mobiles dans le cadre de la lutte contre le coronavirus

Jeudi 9 avril 2020, nous avons organisé l'arpentage du rapport de Mounir Mahjoubi, intitulé Traçage des données mobiles dans la lutte contre le Covid-19 et publié le 6 avril 2020. Cette note parlementaire a été transmise le 6 avril 2020 aux député·e·s. Nous avions envie de vous partager ce qui s'est passé pendant ces deux heures et ce que nous en avons retenu, car cela nous paraît indispensable.